À l’instar du Nikkei, le CAC 40 a ouvert en baisse aujourd’hui, dans le sillage de Wall Street. En effet, les investisseurs n’ont pas été emportés par la signature de l’accord sur la dette de la Grèce, car ils l’avaient déjà anticipé depuis quelques semaines.

Les marchés demeurent néanmoins préoccupés par la publication des données immobilières américaines ainsi que par l’absence d’accord entre les démocrates et les républicains pour trouver une solution au « mur budgétaire». En effet l’application du régime du « fiscal cliff » ferait tomber l’économie américaine dans la récession, et les investisseurs ne veulent prendre aucun risque pour le moment.

paaris 150x150 CAC 40 : Le règlement de la dette grecque n’emporte pas les marchés

Le CAC 40 démarre à – 0,38%

Les valeurs à suivre pour les traders d’options binaires

Le concert familial Boiron ainsi que le conseil d’administration de Boiron vont débourser 83,2 millions d’euros pour acheter les 15,5 % de son capital détenu par le groupe pharmaceutique Pierre Fabre. D’après les spécialistes, il est recommandé de choisir l’option Call pour l’action Boiron.

FIMALAC a annoncé avoir multiplié par 5 ses bénéfices sur l’exercice précédent à 231,2 millions d’euros en raison des plus-values de cessions. Il est donc logique d’opter pour Call pour le titre FIMALAC.

Faiveley Transport a augmenté de 21,2 % son chiffre d’affaires au premier semestre de son exercice 2012-2013. Le résultat opérationnel est de 51,1 millions d’euros et le profit net consolidé s’élève à 26,1 millions d’euros. Le choix de l’option Call est donc conseillé pour la valeur Faiveley Transport.

Quantel a affirmé avoir réussi à se mettre d’accord avec ses créanciers sur le remboursement de sa dette obligataire. Le fabricant de laser n’aura donc pas à rembourser ses obligations d’une valeur de 6,7 millions d’euros à partir du 1er janvier prochain, ce qui est une bonne nouvelle, car ses finances passent actuellement par une période délicate. Les experts recommandent toutefois l’option Call pour l’action Quantel.